Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

JOB

contacts

broutecaste média

63 220

Arlanc

06 136 522 50

 

mais aussi

http://association-2-bien-feteur.over-blog.com/

Archives

Catégories

22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 00:04

Arts plastiques

Les arts plastiques au collège Saint Joseph, Aubière.
  • Dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire arts plastiques/français, les élèves de 4ème 1 réalise un court métrage. Après plusieurs semaines de préparation, le réalisateur David Boyer  est venu au collège pour filmer les différentes scènes.

    Les élèves se sont basés sur une poésie fantastiqueLe roi des Aulnes de Goethe, pour en tirer une adaptation contemporaine.

    Le film sera présenté à partir du 13 mai au 11 juin 2014

    au CDP (dieuzeise de clermont ferrand ).

Repost 0
Published by laurent michel - dans CINEMA
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 19:07

Le réseau Cap’Actif

Vous avez un projet de création ou de reprise d’activité dans le Parc naturel régional Livradois-Forez : Cap’Actif met à votre disposition un ensemble de services pour concrétiser votre projet.
Le réseau Cap’Actif rassemble les différents partenaires de l’accompagnement à la création d’activité du Livradois-Forez. Il permet ainsi de proposer aux créateurs d’activité un accompagnement sur mesure à tous les stades d’avancement de leur projet.

Contact : Emma Ploton, chargée de mission Accueil de nouvelles populations
e.ploton@parc-livradois-forez.org

Cap’Actif propose aussi une bourse des offres à destination des porteurs de projet : les locaux d’activités disponibles, les entreprises à reprendre et les opportunités d’installation. En effet le Parc porte depuis quelques années une démarche de construction d’offres d’activités visant à identifier des activités potentielles à développer sur le territoire afin de les proposer aux porteurs de projet.
Retrouvez toutes les offres sur le site du réseau : www.capactif.com, mais aussi sur le site de l’Agence de Développement des Territoires d’Auvergne www.auvergnelife.tv, et sur les sites des communautés de communes

 

TÉMOIGNAGES VIDÉOS

La Passion du Pain - Boulangerie de Marsac en Livradois
Reprise de la boulangerie de Marsac en Livradois

Magali Faure-Osty est informaticienne à Clermont-Ferrand, Frédéric Faure travaille dans une société de location de vaisselle. Le rythme citadin ne leur convient pas, ils veulent vivre à la ...
Lire la suite

Scierie JPLH - Jean-Paul Le Henry 
Reprise scierie Sainte-Catherine du Fraisse. 
Une autre aventure 
Originaire de la région parisienne, Jean-Paul Le Henry est venu s’installer à Clermont-Ferrand avec sa famille en 1988. Après 23 ans de bons et loyaux ...
Lire la suite

LES DERNIÈRES OFFRES

Grande et belle maison de maitre entre Thiers et Vichy idéale pour faire des chambres d?Hôtes 
Voir
Bureaux de 400 à 1.200 m² à louer dans une zone d?activités à Brioude
BRIOUDE
Voir
Restaurant en Haute-Loire à vendre
COUTEUGES
Voir
EPICERIE MULTISERVICES 
CHOMELIX
Voir
Multiple rural à reprendre
CHAMEANE
Voir
2 LOCAUX COMMERCIAUX A LOUER
CHABRELOCHE
Voir
Recherche d'un prestataire pour le centre de vacances de Champagnac le Vieux 
CHAMPAGNAC-LE-VIEUX
Voir
Local commercial à louer
COURPIERE
Voir
Location gérance bar-restaurant
SAINT-AMANT-ROCHE-SAVINE
Voir
Vends Fond de Commerce «Auberge de Pays» au c?ur du Livradois Forez
CONNANGLES
Voir
Bâtiment ancienne école
MONTMORIN
Voir
Bureaux 180 m²
THIERS
Voir
Local 38 m²
THIERS
Voir
Immeuble avec local commercial
THIERS
Voir
Bâtiment industriel
COURPIERE
Voir
Maison avec local La Chaulme
LA CHAULME
Voir

L'ACTUALITÉ ÉCONOMIQUE DANS LE PARC LIVRADOIS FOREZ

25 avril 2014 - 20h à l’auberge de Chamborne commune de Félines (43)
Café installation: transmission en agriculture
Agriculteurs, porteurs de projets, habitants, élus, ... 
A partir du film «la transmission en questions», réalisé par Eve Poulteau venez échanger autour du thème de la transmission en agriculture ...
Lire la suite

Petit tour des initiatives et des offres pour accueillir les professionnels de santé!
Le Livradois-Forez accueille les professionnels de santé!
Maisons de santé, interlocuteur unique, locaux adaptés, contrat local de santé, regroupement de professionnels... Les initiatives se multiplient pour accueillir au mieux les professionnels de santé. ...
Lire la suite

Et si on prenait le temps de parler du "test" en agriculture? Rendez-vous le 3 mai à Châteldon, dans le cadre de la foire Humus.
Café installation/transmission agricole
Vous êtes agriculteur, porteur de projet agricole, étudiant, élu, habitant du territoire… vous vous intéres

Repost 0
Published by laurent michel - dans SOCIETEE
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 12:47
Repost 0
Published by laurent michel
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 10:52

 chai pas comment on fait pr t ecrire alors: Bonjour,

Le samedi 24 mai à Domeyrat (43), l'association "Calandreta du Haut-Allier" organise une soirée de soutien pour la création d'une école Calandreta entre Biroude et Langeac.
Au programme, à partir de 18h :
- jeux et comptines en occitan pour les enfants
- apéro musical et projection du reportage sur le projet de l'école et la calandreta du Puy-en-Velay (Télé Regain)
- repas champêtre
- soirée chant et musique avec Grifòl puis Tikvista + scène ouverte
soiree--soutien-calandreta.jpg
Le projet de Calandreta
Depuis quelques mois, une dizaine de famille est mobilisée autour d'un projet de création d'une Calandreta, une école associative, laïque et gratuite entre Brioude et Langeac, à l'image de celles du Puy-en-Velay et d'Aurillac en Auvergne.
Reposant sur le bilinguisme occitan-français et les méthodes pédagogiques Freinet-Oury, les Calandretas constituent depuis 30 ans une alternative aux écoles conventionnelles, dans le respect du programme de l’Éducation nationale.
Repost 0
Published by laurent michel - dans MUSIK
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 23:07
Tonight is the night ! Screening at Cannes Market " The Winedancers ",,,,,
Photo : Tonight is the night ! Screening at Cannes Market " The Winedancers "

“The Winedancers” features actors Lucinda Rhodes, Kim Sønderholm, Kasia Koleczek, Miglen Mirtchev, Edmund Digby-Jones, Kyle Calderwood, Mariana Peñalva, J.C. Montes-Roldan, Antoine Martin, Andrea Catozzi, Jonathan Christopher Duncan, Marina De Salis, Callie Roberts and many others.

Repost 0
Published by laurent michel - dans CINEMA
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 22:47

La Clef – café-lecture de Brioude

53 rue de la Pardige 

43100 Brioude

04 71 50 48 36

 

cafelecturebrioude@gmail.com

 

cafelecturebrioude.fr / culturealaferme.wordpress.com

 

ENTREE LIBRE – Soirées gratuites et ouvertes à tous

 

Si vous en avez ras le bol de recevoir nos messages, faites le nous savoir par retour de mail, nous vous désinscrirons de notre mailing liste....

Spécial copinage
Ce n'est pas dans nos habitudes de vous inonder de mails mais nous avons pensé qu'il était important de soutenir nos collègues du Remue-Méninges à St Etienne. Pas de courrier à faire, pas d'argent, 2 clics suffisent ..... pour soutenir leur projet dans le cadre d'un trophée lancé par la fondation EDF. 
Si le projet vous plait, si vous avez envie de les soutenir et les aider à continuer leurs actions, rendez-vous sur : 
Un grand merci à tous!!!!!
click.jpg
Repost 0
Published by laurent michel
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 22:40

St-Bonnet-le-Chastel / Novacelles / Doranges

CONCERT ROCK GRATUIT

"Kyoto Rose"

Place du Château à St-Bonnet-le-Chastel

Samedi 24 mai /22h

 

300x300

Repost 0
Published by laurent michel - dans MUSIK
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 21:47
Repost 0
Published by laurent michel - dans REPORTAGE-DOCUMENTAIRE
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 02:17

MÉDIAS. Ces photographes de guerre qui risquent leur vie pour moins qu’un Smic

Les photojournalistes qui, comme Camille Lepage, couvrent les zones du monde à haut risque sont des passionnés, pour beaucoup très jeunes et freelance, souvent mal payés par des journaux qui réduisent les budgets.

Camille Lepage photographiée par Fred Dufour de l'AFP

Camille Lepage photographiée par Fred Dufour de l'AFP

  • Votre vote :

Cette photographe de 26 ans, tuée alors qu’elle effectuait un reportage en République centrafricaine, est emblématique d’une génération de reporters qui partent couvrir des conflits seuls, sans contrat et sont, de fait, plus exposés. 
«Détérioration mais aussi parfois précarisation réelle, notamment pour les reporters de guerre photographes» : l’enquête de la Société civile des auteurs multimédia (Scam) dénonçait en novembre 2013 leurs conditions sociales, précisant que 50% d’entre eux ne sont pas assurés et partent avec «leurs propres moyens, sans contrat de travail».

Patrick Roche, président de l’Union des photographes professionnels (UPP), confirme cette tendance : «les journalistes de façon générale, les photographes en particulier, partent dans des conditions de plus en plus difficiles, sans véritable commande».
Une généralisation de la couverture par des freelance qui modifie les relations avec les rédactions : «les titres attendent de voir les résultats avant de payer (...) avant on avançait l’argent, on savait où et comment vous alliez intervenir».
Obligés de supporter l’ensemble des coûts de reportage, les reporters indépendants mettent d’autant plus leur vie en danger. C’était aussi le cas de Rémi Ochlik, tué en Syrie en 2012, à 28 ans. Plus isolés, sans matériel adapté, ils s’exposent surtout lorsqu’ils se déplacent seuls, comme en témoigne le photographe de l’AFP Fred Dufour qui connaissait Camille Lepage.

«Les freelance, pour économiser sur les reportages, sacrifient les déplacements avec des chauffeurs. Au lieu d’en prendre un qui va connaître le terrain, ils vont prendre une petite moto, sans protection». Afin de réduire leurs frais de transport, beaucoup n’hésitent pas à partir avec des acteurs du conflit, comme la jeune journaliste qui accompagnait des milices anti-balaka lorsqu’elle a été tuée.
D’après Jean-Pierre Campagne, qui a couvert de nombreux conflits en Afrique pour l’AFP, l’une des clés de la sécurité en terrain de guerre est d’avoir «un moyen individuel de locomotion». «Quand tu pars avec eux, comme elle l’a fait, tu dépends d’eux, sans marge de manoeuvre, tu ne peux pas te dire "attention ! Là, je m’arrête"».

Des revenus inférieurs au Smic 
Les rédactions s’inquiètent de voir de plus en plus de jeunes journalistes-photo partir en zone de guerre sans conscience du risque.
«Certains partent la fleur à l’appareil-photo», explique Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières, indiquant que l’ONG leur prête parfois des gilets pare-balles, comme à Camille en septembre 2013.
Sur place, l’hébergement est un nouveau défi. Sur son blog de Mediapart, Thomas Cantaloube écrit : «comme la quasi-totalité des photojournalistes débutants, Camille Lepage était freelance. Elle finançait elle-même ses reportages et vivait dans la débrouille. À Bangui, elle était hébergée par Médecins sans frontières (MSF), pour qui elle faisait des photos».

Des conditions compliquées auxquelles s’ajoutent une rémunération très faible : selon la Scam, parmi les reporters de guerre, un photographe sur deux déclare toucher un revenu inférieur ou équivalent au Smic (13.000 euros nets par an). Le phénomène, qui s’accentue, d’après le président de l’UPP, est «dû à la crise de la presse écrite» ainsi qu’à l’orientation éditoriale des titres. «La Centrafrique intéresse moins que le people», lance-t-il.
Jean-Pierre Campagne déplore le manque de considération pour le travail de «ces jeunes qui [le] bluffent». «Il y a une déperdition entre l’investissement, le temps qu’ils passent et ce que le monde en fait». 
Même regret pour Jean-François Leroy, directeur et fondateur de «Visa pour l’image», festival international du photojournalisme, qui s’emporte lorsqu’on l’interroge sur la mort de la jeune fille.
«Qu’on s’intéresse au travail de ces jeunes journalistes quand ils essayent de témoigner et pas quand ils meurent ! Camille disait +je veux aller plus loin, là où plus personne ne regarde+ et elle en est morte».

Repost 0
Published by laurent michel - dans REPORTAGE-DOCUMENTAIRE
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 02:08
Bonjour,
 
voici la dernière production des Films du Pommier diffusé sur WEB TV Livradois Forez 
 
"Quelques pas sur le chemin de Montaigne"
Un projet de GR en cours de réalisation.
 
Revenant d'un long voyage en Italie Montaigne arrivé à Lyon en Novembre 1581 apprend qu'il est élu maire de Bordeaux. Il prend alors la route qui le mènera par l'Hôpital-sous-Rochefort, Thiers, Clermont-Ferrand, Pontaumur, Limoges, Périgueux, jusqu'à Bordeaux. La Communauté de Commune du pays d'Astrée a pris l'initiative de vouloir faire revivre la mémoire de cette grande route de Lyon à Thiers en proposant d'en retracer le chemin. Cette initiative a trouvé écho de ce côté du Forez auprès des Communautés de Communes de la Montagne Thiernoise et de Thiers et risque de s'étendre.
Notre film ne concerne que le parcours de Noirétable à Thiers d'environ 25 Km, une toute petite étape, mais il est l'occasion d'évoquer un peu de l'histoire de cette importante voix d'échange et de communication entre la région lyonnaise et l'Ouest  qui traversait le Forez.
Michel Sablonnière, conférencier  passionné d'histoire et chercheur nous fait revivre ce que pouvait être ces voyages par ces chemins étroits, ces haltes au relais de poste, ces paysages traversés, ces rencontres, ces lieux chargés de souvenirs.
 
Vous pouvez visionner ce film en accédant sur les liens suivant :
 
ou
 
Ce message vous a été envoyé par Web TV Livradois Forez qui vous tiendra informé si vous le souhaitez de ces dernières parutions et mise en ligne
Si vous désirez vous inscrire à la news letter et aux informations, participer interactivement avec Web TV Livradois Forez, cela totalement gratuitement et sans aucun engagement vous pouvez cliquer sur le lien ci dessous
Repost 0
Published by laurent michel
commenter cet article