Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOB

contacts

broutecaste média

63 220

Arlanc

06 136 522 50

 

mais aussi

http://association-2-bien-feteur.over-blog.com/

Archives

Catégories

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 00:40

Récup’Dore Solidaire est visible sur toutes les déchetteries du SIVOM avec notre conteneur vert. Arrêtez-vous !

 

OUI MAIS

Une responsabilitée de plus qui incombe à la personne en charge

de l'ouverture du site de déchetterie près de chez vous.

 

Des encombrants que l'on pourrait mettre en zone de gratuité, 

pour qui a besoin, que l'on va nous revendre,

ou va l'argent de la vente ?


Des fonds "européen" attribué à la nouvelle ressourcerie,

avec également comme gestionnaire Récup’Dore Solidaire

 

 

L’embauche des personnes en difficultés sociales, 

Sous quel forme de contrats ?

 

 

Autre paranthèse inattendu

Habitué à trier les déchets des industriels, nous en Auvergne,

on fait pas comme tout le monde, en remélange le plastic avec le papier, 

mais pour quel raison?

A quoi servent nos efforts?

(au moins au canada,on te paye la cannette que tu ramène au liqueur store)

 


Autre constat écologic

Ici nous traitons les mauvaises herbes avec un tracteur, un chauffeur,  

auquel on ajoute un réservoir, une seconde personne, s'occupe

de passer le produit bleu, vert clair du dit reservoir, visiblement toxic

(muni d'une combinaison blanche, masque à gaz et lunettes)

au abord d'une école et autres rues 

Questions/ n'y aurait il pas un autre moyen pour désherber une commune

de moins de 2000 habitants envahient par ces derniers?

Une chèvre peut être, ça serait plus original, et beaucoup plus marrant et ludique à la fois.

 


Conclusion

L'Auvergne, c'est un peu comme l'Italie

le soleil en moins,

quoique, faire pousser des tomates à proximité de la déchetterie d'Ambert, ça serait peut-etre pas si con,

cela valoriserait le lieu, 

en plus on pourrait les vendre aux touristes, 

ou en circuit rapide, localement, 

et à cinquante ans, on casse la barraque.


 Merci de faire tout ça pour notre bien, merci

À bonne entendeur , tchao

 

Bla Bla Bla Local

 

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent michel - dans ECO-DURABILITEE
commenter cet article

commentaires