Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOB

contacts

broutecaste média

63 220

Arlanc

06 136 522 50

 

mais aussi

http://association-2-bien-feteur.over-blog.com/

Archives

Catégories

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 19:04
Accueil du site > les ateliers > Coline et Jef Gontier Berger - Créateurs de mobilier > La P’tite Fabrique… des Copeaux d’imaginaire
Réduire Agrandir Changer les couleurs Imprimer

La P’tite Fabrique… des Copeaux d’imaginaire

vendredi 1er août 2008, par Laurent Montagne - TangoDesign

Un jour, une petite famille décide de s’installer à la campagne. En lisière de forêt, dans un hameau en ruines, elle trouve une bicoque minuscule qu’elle baptise “maison des Lutins”.

La Maman Coline a une manie, elle dessine des choses qui n’existent pas encore. Elle possède une énergie créative débordante. Elle ne s’arrête pas trop à l’aspect technique des choses, ce qui lui permet d’inventer.

Le rôle de Papa Jef consiste souvent à canaliser cette créativité pour concrétiser les projections de mobilier. Il a la capacité de tout fabriquer, avec n’importe quoi : c’est un astucieux ébéniste-menuisier avec une formation en histoire de l’art. De l’esquisse... à l’objet fini, tout un cheminement se construit et cela les pousse à imaginer des solutions avec les moyens techniques et les ressources en leur possession.

Pour illustrer leur projet et leur coopération, voici une image qui leur ressemble : Jef, c’est la structure, le mot juste et le verbe. Coline, c’est plutôt le mot-composé, la périphrase et la ponctuation.

Et leurs trois enfants, Bohème-Louna, Clarée-Maya et Lubin-Solal sont comme les personnages merveilleux des contes. C’est d’abord pour eux qu’ils ont commencé à créer des meubles qui parlent à leur imaginaire. Des meubles colorés et inventifs, pratiques, ludiques et de qualité.

Ils sont tous les trois les initiateurs, collaborateurs et testeurs de tout ce qui sort de la "P’tite Fabrique”. Ils ont ainsi éprouvé et approuvé toutes leurs créations. C’est une aventure qui s’envisage vraiment comme une histoire collective et familiale, ou leurs envies d’explorer des univers ludiques et féeriques les ont aussi emmené vers les jeux de plateaux, les jeux surdimensionnés.

Ils ont décidé de faire partager leur savoir-faire[?] dans une nouvelle aventure. Ils créent des ateliers de “rencontres créatives” autour du bois chantourné, l’invention de jeux,la conception de maquettes, maisons de poupées...

L’idée qui se développe derrière “La P’tite Fabrique… des Copeaux d’imaginaire”, est celle de ”faire naître la Poésie dans l’habitat” avec du mobilier qui permet de “cultiver l’imaginaire des petits autant que celui des plus grands”.


Rechercher
S'authentifier
Ecrire à l'auteur

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent michel
commenter cet article

commentaires