Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOB

contacts

broutecaste média

63 220

Arlanc

06 136 522 50

 

mais aussi

http://association-2-bien-feteur.over-blog.com/

Archives

Catégories

22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 12:15

GRAMMI (Grappe et Réseaux Auvergne Musique Média Image) : un projet de grappe d’entreprises pour la filière musicale et audiovisuelle

Avec plus de 800 artistes en musiques actuelles, 300 acteurs économiques (maisons de disque, éditeurs, entrepreneurs de spectacles, tourneurs, prestataires, …) et près de 500 structures impliquées dans la diffusion, le secteur des musiques actuelles en région Auvergne est très dynamique et suscite un très fort intérêt médiatique. Conscient de son fort potentiel de développement grâce à des artistes de grand talent qui s’illustrent sur le plan national et international, ce secteur a engagé une démarche de professionnalisation sans précédent au cours des dix dernières années. Cela s’est traduit notamment par la création d’équipements structurants (Coopérative de Mai, Zénith d’Auvergne….), de structures innovantes et compétitives (tourneurs, maisons de disque, prestataires) et par la mise en place d’une politique de soutien cohérente (aides financières, aide technique, conseil et accompagnement, coordination d’actions)...

Dotée du plus important festival de courts métrages au monde (en termes de notoriété et de fréquentation), du marché du film regroupant 3000 professionnels la région Auvergne bénéficie également d’une forte dynamique dans le domaine de l’image. Ces deux disciplines artistiques (musique et image) sont intimement liées et complémentaires. A l’échelle de la région Auvergne, les opérateurs de ces deux disciplines multiplient les collaborations (réalisation de clips, création de musique pour l’image, sound design, projets d’équipements communs, …) et contribuent fortement à l’image et à l’attractivité du territoire.
Parallèlement, les deux Universités de Clermont-Ferrand, conscientes des enjeux liés au développement des industries culturelles, proposent depuis deux ans des formations dans ces domaines.

Avec des savoir-faire spécifiques, des opérateurs au rayonnement international, des équipements de grande qualité, une très forte identité artistique, une vitalité des porteurs de projets et la volonté des acteurs de travailler ensemble pour être plus compétitifs, attractifs et pour maintenir et développer des emplois, la mise en place d’une grappe d’entreprises trouve toute sa pertinence aujourd’hui.

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent michel - dans CULTUREL
commenter cet article

commentaires