Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOB

contacts

broutecaste média

63 220

Arlanc

06 136 522 50

 

mais aussi

http://association-2-bien-feteur.over-blog.com/

Archives

Catégories

4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 13:51
croix-druidique.jpgQuoi qu'est broutecaste? comment et pourquoi, voilà ce à quoi je vais tenter de répondre à travers cette purge d'idée, après quelques semaines de silence et quelques commentaires houleux...

Quoi:
(Michel)Ben pour l'instant ce n'est qu'une initiative de valoriser des compétences locales dans la vidéo à travers l'internet. Ce fut l'occasion de tester les possibilités locales via le réseau mondial (aucune communication papier, ni presse a été faite; juste un peu de bouche à oreille...) Alors ça a été, un peu de couverture de manifestation locale, un peu de vidéo artistique, et puis un peu de reportages ciblés.

(Laurent) Oui, pour moi, c'est d'essayer d'informer sur ce qui se passe dans nos montagnes (artistique, environementale, savoir-faire, initiative, etc...
par le biais des supports broadcast existant, sans prétention, mais de façon professionnel.

Quoi que ça pourrait être:
(michel)
La vidéo est une communication unilatérale: d'un auteur vers des spectateurs, mais à la différence avec la télé internet offre une possibilité de rétroaction (tout du moins de commentaire). Suite à la rencontre des acteurs de la cyber base de la casadei, il nous est apparu que l'initiation à l'informatique était souvent nécessaire pour les néophytes.
broutecaste.jpg
Dans une mutation d'un téléspectateur vers un internaute, broutecaste pourrait avoir un role de trait d'union à jouer sur le territoire: en effet en réalisant un campagne de reportage sur la société du livradois forez, ce pourrait être l'occasion de véhiculer une base donnée de reportages, d'en projeter quelques uns, et de faire quelques initiation à internet. 

Enfin notre première expérience a montrer plusieurs choses:
-De nombreuses initiatives de portail ont vu le jour avec des acteurs qui ne se connaissent pas forcément, qui ont des objectifs et des compétences différentes, comment travailler ensemble?
-Aucun cyber café n'a subsisté dans la plaine de la dore, pourtant ce sont des vecteurs forts de développement des nouvelles technologies, mais aussi de constitution de nouveaux liens sociaux. (la cyber base est une activité subventionné par les collectivités attentionnées)
-La rentabilité de notre action n'existe pas, la forme de ce première étape n'est pas satisfaisante pour un utilisateur de nouveau média (ergonomie du site), et le développement d'une telle activité semble difficile économiquement (voir même, elle succiterait des oppositions)
-en revanche les médias existants ont trouvé l'initiative interressante face à l'enclavement du pays d'Arlanc, et au boulversement que l'internet engendre sur leur activité! Certain ont souhaité nous mettre en avant... à voir si nous choisissons de continuer!
(laurent) oui, l'idée est évidament de pouvoir créer une dynamique de communication, d'échange , d'archives aussi, via les outils que nous disposons au jour d'aujourd'hui,  et de pouvoir ouvrir cette vallée sur le reste du monde



Pourquoi: 
(michel)
Voila 24 mois que j'ai pu mettre à profit du bien commun mon espris et ma réflection, alors qu'en est il de la démocratie participative, du citoyen rural et l'aménagement concerté. Ce n'est que l'air du temps, mais il est vrai que par rapport au récit de ma grand mère, nous vivons un temps plus assisté certe, mais surtout plus isolé.

En effet la mécanisation et la dépendance technologique peuvent facilement être diabolisé car passer plus de temps au coté d'une machine que de ses congénères génèrent de la détresse sociale et de la souffrance morale. Bien que nous aillons des machines pour nous aider, il semble parfois que le mode de vie moderne n'est pas aussi épanouïssant qu'il pourrait l'être dans le partage.

Le réseau reste un moyen technologique de mettre en relation directs des individus, il offre un ainsi un moyen de mutualiser des démarches des reflections , et pourquoi pas aussi de générer une organisation plus efficasse (partage de moyen).

Face à une mondialisation libérale, les inégalités risquent d'engendrer un retournement de l'ordre mondiale (perte de moyen de production et dépendance multiple). En effet il est très bon pour la croissance des capitaux de délocaliser, mais les risques pour l'équilibre du sytème socio-économique français sont considérables. De même l'armement massif des états offre une opportunité réel de succide collectif, mais surtout propose une dynamique économique de la guère! 
broutecatse.jpg
Bien que les reconstructions génèrent de l'activité, il serait peut être temps de réfléchir à un mode vie durable. La liberté d'expression de la toile internet est une source de créativité pour un avenir humain mondial, mais le pouvoir... 

Enfin pour un territoire comme le livradois forez, une campagne de rencontre dans les hameaux peut être un moyen de faire apparaitre les envies, les objectifs et mes moyens subsistant dans ces campagnes. Alors probablement des passerelles coopératives apparaitrons, des activités pourraient voir le jour à travers les possibilités de gens ne se connaissant pas forcément....


Une sauvegarde du patrimoine humain et des modes vies ancestraux peut être aussi un outil important pour les générations futurs qui risque de ne plus être dans la société acuelle du gachi!

Le défis serait de réaliser un programme de décharge du temps de la télé, vers la construction d'un intranet territorial!
(laurent)
 Pour ma part, cela fait quelques temps que je suis de retour dans la région, après avoir été à différent endroits sur la planète pour voir différente manière de vivre, 
trouver du job aussi, 
Ah le job, quelquesss années à entretenir le système précaire que je trouve sur mon chemin, comment faire pour être fort mentalement, pour faire qqchose que l'on aime, et se faire reconnaitre en tant que tel, 
pas évident de trouver sa place,
soit être né dedans, soit via le porte-feuille des parents, soi parce que l'on y croit
surtout que personne ne vous aidera plus que ça
bon mais j'y crois, dumoins j'essaye, 
alors oui, mais "origine" sont du cru, 
des grand-parents qui se sont battu 
pour des droits et des devoirs 
dans cette France/ différence 
et aujourd'hui, ils vont nous manquer, 
comment faire 
pour continuer à apprécier ce qui nous donnés
le mettre en valeur 
sans le détériorer
pour que NOUS aussi ,on puisse pouvoir  donner encore qqchose
aux prochains arrivant de cette planète
Par le biais d'un savoir-faire, j'essaye comme je peus 
sans budjet
de pouvoir parler de ce qui ce passe,,
mettre en valeur les êtres 
ainsi 
que les projets de demain
 qui seront des mémoires, des sources, des archives pour EUX, , 
les connaissances pour 
faire encore mieux pour NOUS LES FEMMES et les HOMMES du coin

63010014-copie-1.jpgundefined

Comment?
Avant d'avoir été confronté à des oppositions, nous étions dans une démarche créative à perte; maintenant si nous avons en plus d'avoir à s'autofinancer à argumenter et batailler pour produire quelques reportages. Il est sur que nous lacherons prise. Le Sarkophage a dévoré les tentes décathlon, et a balancé les Donquichotte de la télé dans la seine...

La concurence n'est pas nécessaire, l'épanouïssement de tous dans la bien veillance est un projet de société humaine. La place n'est  pas saturé, et les tranches d'ages jeunes sont quelques peu sinistrées; notre épuisement ne sera pas constructif. 

Nous souhaitons travailler pour le territoire avec les collectivités et les industriels pour des projets facturés, afin de pouvoir mettre en place une dynamique pour tous!

La coordination des acteurs autours d'un tel semble s'oppérer d'elle même par l'intêret collectif. Mais les étapes suivantes d'organisation des moyens et de crédibilisation de la démarche auprès des responsables restent sans garantie au vu des profils quelques peu originaux de Laurent et Michel.

Partager cet article

Repost 0
Published by laurent michel - dans CULTUREL
commenter cet article

commentaires

quoi de neuf sur le parc livradois Forez 10/01/2008 13:28

......des choses à dire
y'en aurai tellement que je ne sais pas par ou commencer,
en tout cas vous, vous savez vous exprimer,
vous en avez gros sur la pattate
malheureusement pas grand monde en dit autant,
bonjour la com,
pas sur le net mais en direct,
je vous souhaite bien du courage pour re-crée l'échange et le partage dans ce territoire qui m'a l'air de camper sur ces positions d'"ouverture" et qui reste de plus en plus enclaver,
un goulot d'étranglement entre courpière et ambert, ne vous facilite pas la tâche,
mais OU SONT PASSE LES DINAUSORES QUI BROUTEZ DANS VOTRE VALLEE.
J'ai entendu dire qu'il en restais qqs'un sur le sud Est de votre contrée, voir au millieu et un peu au nord de cette dernière , quand est-il?
font-ils leur coming-out ou bien ils ne veulent surtout pas déroger à leur règles, comme si ils ne voulaient pas prendre conscience de l'"avis" de la populations,
comme d'hab,
ce qui fait que le moindre pékin et découper du regard,
mi de côté, et surtout ne pas l'inclure et lui donner envie d'avoir envie de faire ou de s'intérressait à ce qui si passe,
pas vraiment de lieux d'expression "culturel"
pas vraiment d'envie, de partage, de rassenblement, de hamam,
.....si peut-être plus au Nord qu'au Sud,
mais qu'est que c'est creux,
toujours les mêmes,
d'un côté les dinausores avec leur bal et leur foire,
pour ce rappeler le bon vieux temps,
mais après çà, c'est fait,un petit bonjour et puis s'en va et de l'autre, les néo-ruraux qui organise, espère toujours, mais ce retrouve entre eux et toujours et encore
les avantages et les intérêts de ces derniers ne va pas en arrangeant les rapports,
ceux qui fait que les gens d'ici ne sont pas fort d'être ensemble, ne veulent pas être ensemble,
ne veulent pas s'ouvrir au reste du monde qui les entoures (43,42) et tout le reste auusi,
résultat, des jeunes qui s'enmerde, qui ne croit pas, n'ont pas d'envie, travail ou pas,
parce que pas de travail valorisant par ici,
ce crame les ailes ou bien vont voller ailleurs
ou il s'en bon s'épanouir et avoir de l'espoir d'une vie plus sweet.
en tout cas merci à vous,
de vouloir faire un "média local"
l'espoir de pouvoir voir, redécouvrir, apprendre
ce qui ce passe à coté de chez soi.
merci aux dinausores mais attention aux commettes